Internat Susaka

Alors que l'existence des monstres vient d'être découverte, ces derniers sont chassés par la plupart des humains. La majorité se réfugie à l'internat Susaka...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hauru Oshyha

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hauru Oshyha   Mar 17 Juil - 20:43

Hauru Oshyha




NOM : Oshyha

PRENOM : Hauru

AGE (apparence) : 18 ans

AGE (réel) : 18 ans

RACE : Humain [chasseur de monstre]

POUVOIRS / ARMES : Aucun pouvoir / Une dague caché entre sa ceinture et son jean

OBJET PREFERE : Une plume noir

PHRASE OU EXPRESSION FAVORITE : /


Caractère
Le caractère d'Hauru est difficile à décrire, à vrai dire, il est difficile.
Hauru n'aime, premièrement, pas les monstres. Il a une bonne raison, et n'aime pas les filles non plus... Ces raisons sont simples, une fille lui a briser le coeur et il se trouve que c'était un monstre. Enfin revenons à nos moutons ! Hauru est très difficile à décrire... Je parle bien sur de son caractère ! Il n'est pas un garçon sec, ni bien méchant. Au contraire, il se comporte normalement. Je ne dis pas qu'il est très souriant, ou pas du tout mais seulement normale. Sauf qu'il est très maladroit que se soit seul ou avec quelqu'un. Surtout avec les filles, encore plus. Les filles l'intimident et pense qu'elles sont toute pareils.

Hauru s'attache aussi vite, que ce soit à un objet que pour une personne. - Même avec une fille - ce qui et plutôt étonnant vu qu'il les dénigre à tout bout de champ.



Physique
La première chose que l'on remarque chez Hauru sont ces cheveux noir, coupé de façon régulière, court. Quelques mèches retombes sur son visage, elles ne les gênent que peu à vrai dire. Par la suite, ces yeux, de beau yeux marrons. Ils ressortent parfaitement, sa peau blanche comme un linge. Son visage extrèmement expréssif. Il a le visage fin, son cou de même, jusqu'à ces épaule droite. Musclé, grace à ces entrainement. Il est entêté à être fort pour pouvoir battre n'importe quel monstre ! Souvent caché derrière un tee-shirt noir et une blouse brune à capuche. Ces jambes sont entrainés pour la course, au cas où un monstre s'échappe. Malheureusement dans l'académie il est interdit de capturer ou tuer un monstre... Mais il s'en contre fiche, tant qu'on ne le cherche pas. Ces jambes cachés derrière un jean noir, et de simple basket. Le garçon est banale, n'a rien de spécial pour séduire une fille, mais il s'en contre fiche, se n'est pas les filles qui l'importe !

Il garde une plume noir attacher à une chaine, une plume de démon. Ces cheveux sont colorés en noir, leur couleur d'origine sont le violet, aller savoir pourquoi il les a teint ! Il met des verres de contact qui donne à ces yeux une couleur brun, hors qu'à l'origine, ils sont rouge. Sans ces verre de contact, il est obliger de porter des lunettes.



Histoire(12 lignes minimum)
M... Mina... ?
Elle se retourna vers moi, ces magnifique cheveux blond volant au vent, comment ne pouvions-nous pas tomber sous le charme ?
Ah oui... J'ai oublier de vous racontez l'histoire depuis le début, et bien, la voici ;

J'entrais dans un magasin de bouquin, oui, c'est là ou tout à commencer. La librairie silencieuse, seul les quelques bruits des pas des personnes cherchant la perle rare. Je m'avançais jusqu'au comptoir, une femme s'y trouvait, les longs cheveux noir tombant sur le bureau la tête penchaient sur un livre. Je demanda ;
[color=red]Auriez-vous l'histoire des terres bénites par dieu ?

La femme leva un oeil vers moi, et me montra du doigt une allé. Je fis un signe de tête pour dire merci, et m'avançais vers cette allé. Les ouvrages défilaient devant mes yeux, quand je trouva mon bonheur << Terre Bénites >>. Je pris l'ouvrage et me redirigeais vers le libraire. Je lui tendis le livre. Je jeta un oeil curieux dehors, la grande vitre écrit en grand << La librairie de Marco !>> les couples passaient bras dessus bras dessous, juste devant la librairie de grande immeuble allongé la ruelle. La libraire était le seul magasin de la petite ruelle, à vrai dire, elle n'était pas très grande. La femme me tira de mes rêvasserie et me rendit le livre. En échange, je lui mis en main une malheureuse pièce d'argent. Je sortis de la boutique et continuait ma route. Je pris un chemin plus court, où peu de gens viennent s'aventurer. C'était une partie de la ville abandonné, les maisons en pierre à moitié détruite. Je passais juste devant une fontaine, quand je crus voir quelque chose, je recula de quelques pas. Une petite fille, blonde, elle avait de long cheveux, malheureusement, je la voyais de dos. Une longue robe noir arrivant jusqu'au sol ne donnant aucune vue sur ces chaussure, elle portait une arme en main... Une... Faux ? Je me cachais derrière l'un des murs des maisons détruites, elle se battait juste dans l'une d'elle. Les maisons tellement vielle que les arbres morts vivent à cette endroit. Enfin, vivent n'est pas le bon mot...
Elle se battait contre un blond, il avait quelques points au mentons, il ne s'était pas rasé depuis quelques jours. L'homme semblait bien avoir une vingtaines d'année, il n'avait aucune arme, juste ces mains. Je les regardais se battre quand l'homme réussit à donner son premier poing à la jeune fille qui vola contre un mur, je vis son visage, un beau visage. Un visage d'ange, elle avait de magnifique yeux bleu, mais un visage égratigner, son nez coulait, du sang coulait plus précisément. Un bleu à la joue droite, elle rester merveilleuse à mes yeux. L'homme l'attrapa par le menton la soulevant du sol, elle n'avait plus pied, il la cogna contre le mur, sa force me surprenait. Les dalles de pierres avaient bouger, et derrière la fille se trouvait un cercle de pierre cassé. Je ne pus m'empêcher de m'incruster, elle était si jolie, magnifique oui.. Je poussais l'homme de toute mes forces m'interposant entre les deux, il eut un sourire malsain. Il me faisait peur, je dois l'avouer. Et je ne sais pas ce qu'il ma prit de me mettre ainsi devant lui. Il mit une main sur ma joue gauche, et me fit volait à l'autre bout de la maison, si on peut encore appeler ça comme ça, sans toi, sans rien, seul quelques murets tenant encore debout. La fille était encore par terre, et cette fois, c'était après moi que l'homme en avait.
-T'as fais quoi là ? D'où tu viens t'incruster dans un combat fillette ?!
<<Fillette...>> Je me faisais tout le temps traiter ainsi, et maintenant, même les personnes que je ne connais pas si mette ! Mon livre se trouvait loin de moi, mais je ne le cherchais pas. Un de mes bras me maintenait, ainsi, je pouvais encore rester un minimum assis, l'autre, me protéger le visage.
L'homme allait me frappait, mais un miracle est venue, c'était elle.



Elle s'était relever, elle fit voler sa faux de droit à gauche, l'homme ne s'intéressé plus à moi, - mais à elle -. Elle fit un bond en arrière lorsque l'homme allait vers elle, elle semblait confiante. Je me mis debout, tremblant. Rien que ça m'avait mit à bout de force, tandis qu'elle avait reçu certainement beaucoup plus de coup que moi, et elle était encore debout.
Le sang giclait partout, les quelques dalles en béton qui tenait encore - oui, parce que le reste était de la terre - était recouvert de petit pois rouge écarlate. J'avais quitter le combat des yeux et je suis partis récupérer mon livre au sol. Je levais les yeux au ciel, je sentais quelques chose à mes pieds, quand je descendis les yeux, la tête de l'homme tranchée se nichait près de mes semelles. Un cris s'échappa de ma bouche et je recula. La fille me regardait attentivement de loin, et je me mis à courir, j'ai relâchais mon livre sur le chemin, cette fille me faisait peur, terriblement peur. Je m'arrêtais, à un autre reste de maison, me cachant derrière un muret, je me laissais tomber au sol, bien fatiguer de cette course. Mes yeux au ciels, je regardais ces nuages, le ciel était rouge, les nuages de couleurs blanches autours du soleil. Je n'avais jamais vue ça.
C'est à toi non ?
Une voix douce me réveilla en sursaut, je m'étais endormis ! Je fus surpris de voir la fille et me traîna un peu plus loin. Elle me tendait le livre que j'avais perdue, elle avait une voix douce, si douce qu'elle aurait put appartenir à une sirène.
N'ai pas peur ! Je ne vais pas te manger !
Je fis un hochement de tête pour dire oui, et repris mon livre que je serra contre mon torse.
Je te remercie d'être intervenue, sans toi, je serais surement morte ! Je regrette que tu es été mal mené à cause de moi. Tu me pardonne ?
Elle me souriait, d'un sourire angélique.
C'est moi qui me suis interposé.. Tu ne dois pas t'excuser.
Je n'avais pas d'assurance dans la voix, comparé à elle. Je n'étais non plus courageux. Je l'enviais, depuis que je l'ai vue pour la toute première fois, il y a une heure.
Tu t'intéresse au terre bénites ?
Mon regard fixait le livre.
Ce n'est pas pour moi...
Tu sais, je ne vais pas me moquer !
Je ne rigole pas, ce n'est pas pour moi, mais pour ma mère. C'est son anniversaire demain... Merci de l'avoir pris..
La fille me fit un grand sourire et me tendit la main pour me relever. Je la pris, au début avec hésitation. Elle était si douce, son contact m'était fort plaisant !
Tu t'appel... ?
Hauru, Hauru Oshyha !
Elle cligna des yeux plusieurs fois, et me souris.
-Mina Isalya. Tu es un chasseur de monstre n'est ce pas ?
Comment pouvait-elle le savoir ? Je n'ai pas mon arme sur moi, cette fille était un mystère. Ou plutôt, elle l'a devinait grâce à mon nom de famille..
Ta famille est reconnu pour chasser les monstres. Bon et bien, Yoshiru, ravie d'avoir fait ta connaissance ! Sur ce, je te dis a dieu.
Je rattrapais la fille sur le point de s'en aller, elle s'arrêta et me fixa, mes joues prirent une teinte rosée.
Je...
Je ne pus finir ma phrase, je n'en avais pas le courage. Elle me fit un grand sourire et me pris par le bras.

Une amitié se fonda entre nous deux, mais un jour, le jour où bizarrement je lui ai dis que je l'aimais, elle est partie. J'étais si triste que j'ai tout claquer, je me suis coloré les cheveux, et comme je devais porter des lunettes, je pris des verres de contact à la place changeant ainsi ma couleur d'yeux. Et ce, à mes 14 ans. Le jour où je l'ai revue, elle était sur le cadavre de mon père - elle l'avait tuer pour je ne sais quel raison - elle avait des ailes noir.
M...Mina... ?

Malgré ça, je la trouvais toujours aussi belle. Dès qu'elle entendit son prénom, elle se retournait vers moi, elle ne m'adressa que quelques mots.
Tu as vue ce que je suis. Un démon.
Je serais du poing, elle laissa une de ces plumes après son envole, que je garda en collier. Elle m'avait rendue fort et courageux, et elle s'en va laissant comme cadeau derrière elle, le corps de mon père.

Voila pourquoi je haie les filles, et je haie les monstres. Le pire dans tout ça, c'était que la guerre était déclarée, et qu'elle n'est pas venue une seule fois voir si j'allais bien. Alors c'était ça, notre amitier ?




Famille & Amies
Hauru ne compte sur personne, sauf sur lui même. Comment faire confiance à quelqu'un, maintenant ? Il haie les filles, et il ne fait plus confiance à personne. Et ça, c'est pour les deux sexes ! Il n'aimera surtout pas un monstres.


Secrets
Son passé avec le démon, il le garde secret. Il ne veut pas que quelqu'un le découvre, sa réputation de chasseur de monstre serait mise à rude épreuve si il fait ça. Et comme il ne fait confiance à personne, et ne parle jamais de son passé à qui que se soit, se secret reste bien garder.


Autres ?
/


Et toi ? Qui est-tu ?


Pseudo : Hauru Oshyha
Prenom : Morgane
Où avez-vous connus le forum ? : Forumactif
Une note sur 10 pour le forum : 9
Votre niveau en RP : On va dire que ça va..
Autres ? : Merci pour avoir accepter le partenariat !


Dernière édition par Hauru Oshyha le Jeu 19 Juil - 16:17, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ever Bloom
Ange au coeur noir
avatar

Messages : 359
Points : 422
Date d'inscription : 21/06/2012
Localisation : Là où il n'y a personne
Humeur : M'approche pas ...

MessageSujet: Re: Hauru Oshyha   Mer 18 Juil - 7:18

Bon, ta pas fini ta fiche, mais je n'ai pu m'empêcher de poster ....
[EVER ON] OUAAAAAAAHHHH !!!!!!! Un garçon ^^' (hum ... Attendez ptetre la suite ><) on en manquais sur le forum (pas se genre de manque la :massacre:) =P
En plus un chasseur de monstre ^^' voilà de quoi pimenter le jeu (prenez pas toutes mes paroles dans se sens la voyons :hum:)

[EVER OFF] Re-bienvenue à toi. Je te laisse terminer ta fiche tranquillement ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatsusaka.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hauru Oshyha   Jeu 19 Juil - 16:18

Fiche finie !
Revenir en haut Aller en bas
Ever Bloom
Ange au coeur noir
avatar

Messages : 359
Points : 422
Date d'inscription : 21/06/2012
Localisation : Là où il n'y a personne
Humeur : M'approche pas ...

MessageSujet: Re: Hauru Oshyha   Ven 20 Juil - 7:48

Le passage de l'Admin chiante ... MWAHAHA !!
Donc ... De rien pour le partenariat, (faut bien commencer par quelque part !!).

Perso' original .. Même pas mal ... Pas mal du tout ... :interes:
Le caractère, tu parle plus de son histoire, ou dit les mêmes choses, mais il y en avait assez pour bien cerner le personnage.
Le physique, rien à dire (...)
L'histoire ...Bah ... Je crois que c'est contagieux >.< Les grandes histoires sont de plus en plus courantes :trotte:

Validée pour ma part :)

_________________
<< Comment peut-on comprendre la vie en sacrifiant celles des autres ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatsusaka.forumactif.com
Frank Enstein
Admin et directeur♥
avatar

Messages : 90
Points : 88
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 68
Localisation : A la recherche de mon scalpel...
Humeur : ... Sobre ... Ramène-moi ma bière, tout de suite !

MessageSujet: Re: Hauru Oshyha   Ven 20 Juil - 14:09

Oooh mince... J'aurais crus qu'il y aurait un petit passage réchauffant comme dans celui d'Alice. :héhé:

Mais j'avoue que ton perso' est intéressant. Sur ce, je te valide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hauru Oshyha   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hauru Oshyha
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les personnages
» Le château ambulant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Susaka :: Pour le RPG... ~ :: Votre Personnage :: Fiches validées :: Fiches des grands-
Sauter vers: