Internat Susaka

Alors que l'existence des monstres vient d'être découverte, ces derniers sont chassés par la plupart des humains. La majorité se réfugie à l'internat Susaka...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Lun 16 Juil - 18:47

Alice Hosokawa




NOM : Hosokawa

PRENOM :Alice

AGE (apparence) : 17 ans

AGE (réel) : 114 ans

RACE : Sirène, étrangement, rien ne pourrait dire que se soit un monstre, je dis bien personne son aura est de forme humaine, ce qui est très étrange.

POUVOIRS / ARMES : maitrise les pouvoirs de l'eau, seulement quand il y en a non loin d'elle. / Aucune arme.

OBJET PREFERE : Sa montre à gousset et son lapin en peluche.

PHRASE OU EXPRESSION FAVORITE : << Mon monde imaginaire ouvre ces portes lorsque le sommeil m'emporte. >>


Caractère
Alice n'est pas une personne de mauvais genre, juste une personne peu ordinaire. Alice est souvent perdue dans ces pensé, en classe, parfois elle s'endort. Elle n'est pourtant pas flemmarde, juste dans les nuages. Elle est souvent comparée à un nuage, jolie à regarder, parfois, on a l'impréssion que l'on peut la toucher, mais ce n'est pas le cas. Comme on dit, elle est presque "Intouchable". Souvent frustrée par comment va la vie, elle aimerait beaucoup que tout soit comme dans ces rêve. Tout bleu, comme le ciel. Sinon parlons un peu de son caractère.
Elle peut être mignonne par moment, et d'autre non. Elle est imprévisible, elle pourrait faire n'importe quoi, sans que personne ne puisse le prévoir avant. La demoiselle est fort casse-coup, elle monterait dans les arbres rien que pour voir la vue de haut. Alice a plus de pitiée pour les animaux que pour les êtres humains, entre voir un chat la patte cassé et un humain sur le point de mourire, elle va s'assurer que le chat n'est pas trop mal. Sauf bien sur, si elle tient énormément à cette personne. Alice n'est pas très caline, mais pour arriver à ces fin, elle prendra son air toute mignonne, irrésistible et serais affectueuse envers vous. Ce qui est faux, elle est affectueuse seulement avec les animaux et les personnes qu'elle aime beaucoup. Vous l'aurez compris, Alice n'est pas très social, elle reste souvent dans son coin, seule. Son caractère est difficile à percer, mais souvent décrit comme une fille bizarre. Comme un fantome, elle traine dans les couloirs de l'internat, sans bute précis. Sauf que celle-ci, n'est pas un fantome.
Sinon, la décrire en quelque mot ; serviable ; sympathique ; rêveuse ; bizarre ; malsaine.
La jeune fille a parfois des idées malsaine oui, comme couper la tête d'une personne et la mettre au bout d'une pique. Mais ce n'est pas tout, toute ces idées malsaines viennent bien de quelque part non ? Vous le saurez après.
Elle n'est pas au courant de son côté monstre, elle n'est pas au courant d'être sirène. Et étrangement, personne ne le sait. Elle a l'aura d'une humaine, même les autres monstres ne se rendent même pas compte. Surement parce qu'il est difficile de la cerner.



Physique
Alice est très jolie, oui, très belle. Ces beaux yeux gris-vert sont très agréable à regarder, un visage d'ange. Une peau pâle, teint porcelaine. Ces cheveux blond lui arrive au fesse, légèrement bouclée. Elle met souvent un noeud bleu dans ces cheveux. La couleur bleu fait bien ressortir les yeux d'Alice, parfois noir. Elle porte une jolie robe bleu, et un tablier blanc. Des chaussettes noir et blanche lui arrivant jusqu'au genoux, des chaussures noir et un bracelet en tissus autour de sa main droite. Cette tenue, elle la met quand elle est chez elle ou encore dans sa chambre à l'internat. Sinon, elle enlève son tablier.
La jeune fille est totalement ravissante, et comme celle-ci est casse-coup, elle porte souvent des bandages un peu partout pour recouvrire ces plaie. Alice est agréable à regarder, même très agréable à regarder. Sa peau est aussi agréable au toucher, douce. Elle mesure 1m68, petite oui mais elle s'en contre fiche. Elle est maigre, maigre pour son âge. Elle pèse 47 kilos, très peu pour son âge et sa taille. Elle est donc facile a porter. Elle a une belle poitrine, certes, pas énorme, mais jolie.
Côté sirène ;
Sa queue est de couleur bleu, bleu turquoise. Longue, bien longue. Elle se transforme au contact de l'eau, très facilement. Néanmoins, un verre d'eau ne suffit pas pour la transformer, il faut environs... L'eau d'une fontaine par exemple, bien sur, le bain, pas la douche, mais quand elle prend un bain, en gros, il faut au moins 1 litres d'eau pour la transformer. Quand elle est sous cette forme, ces hanche sont mises en valeur. son ventre à l'air, elle ne porte rien à la poitrine, tout ce qui cache sa poitrine bien ronde, son ces cheveux. Dans l'eau, ces yeux prennent une teinte étrange, bleu ciel, jolie certes, mais peu commun.



Histoire
Il y a 114 ans, une perle rare est née en ce monde. Cette perle s'appellait Alice. Comment est-elle née ? Je vous raconte ça.

Je m'appelle Sharley, j'avais à l'époque, 15 ans. Déjà marié, d'un mariage forcé avec un jeune homme appellait Kaito. Je ne l'aimais pas, je l'avoue. Mais il était mon mari, j'étais bien obliger.
Alors que je me promener en ville mon panier à commission au bras, je tenais le légume le plus beau et chaleureux des légumes, une tomate. Le marché était ouvert tout les jeudis, je me souviendrais toujours de ce jour. Les standes recouvraient la belle rue Saint-Louisia. De belles choses nous étaient offerte, il y avait un stande avec des bijoux, un autre avec des fruits, encore un autre qui vendait des tapis, la plupart des autres standes offraient des légumes et des fruits. Les commerçants criaient de venir voir leurs marchandises, et je souriais. Le marché, chaleureux comme toujours. De nombreuses personnes contemple les standes. J'aimais beaucoup la vue de toute ces personnes. Alors que j'étais perdue dans mes pensés, le commerçant me rappella ma venue ici.
-Mademoiselle, deux pièces d'or s'il vous plais.
Mon visage se tournait vers le marchant qui devait avoir une bonne quarantaine d'année. Je mis la tomate dans mon sac et sortis mon porte monnais à la rechèrche des pièces d'or, à l'époque, notre moyen d'acheter et notre gagne pain. Je n'en avais plus qu'une, je la tendis au marchant.
-Je n'ai plus que ça, je suis confuse.
Alors qu'il s'apprêtait à me faire partir, un beau jeune homme au magnifique cheveux blond prit ma main, mes yeux s'élevèrent vers lui, il était magnifique. Ces yeux gris-vert, je m'y perdais à l'intérieurs. Il rapportait ma main dans mon sac, le contact de sa main était très agréable, je l'avoue. Je ne savais ce qu'il allait faire, ce geste, ce geste magnifique à mes yeux. Le contact fut rompus, il mit la main dans son pantalon noir et ce qui en sortis était deux pièces d'or qu'il tendit au marchand.
-Je paie pour la jeune fille.
Le marchant ne répondit rien, pris l'argent et nous laisser nous en aller. Nous quittèrent la rue Saint-Louisia pour rejoindre le port. Il me tenait par la hanche, j'étais émmerveillée par le jeune homme. Je me demandais pourquoi ce geste, et je pris alors le choix de lui demander.
-Excusez-moi si je vous offense mais pourquoi ce geste ?
-Ne posez pas la question mademoiselle, je ne saurais vous répondre.
-Très bien, puis-je au moins savoir votre prénom ?
-Je me nomme Gakupo Hosokawa. Et vous, charmante créature ?
Mes joues devinrent rouge, une simple flatterie du garçon suffisait à me rendre heureuse.
-Sharley Stones.
Il m'embrasse ma main, lachant un "enchanter" qui m'envouta. Nous passèrent la plupart de nos temps ensemble, je quittais souvent le manoir pour rejoindre mon amant. Je l'aimais, et il semblait que lui aussi. Quand je fis une énorme bêtise... Nous le fîmes, ensemble, nos deux corps allié à jamais, sa chaleur n'appartenant qu'à moi, le contact de son torse, de ces jambe entrelacé avec les miennes, j'étais sous le charme. Mais j'appris que j'étais enceinte, et comme je ne l'avais jamais fais avec mon mari, se fut un désastre. Il m'empêcha de sortir, et me promit qu'il attendrait la venue du bébé avec hâte pour qu'il puisse tuer ce bébé, me faire donc souffrire. Le seul moment où je pus sortir était pour faire les courses. Par miracle, au magasin, je vis Gakupo fixait les innombrable articles proposaient. Je marchais vers lui, d'un pas incertains. Et si Kaito l'apprenait ? Il me punirait... Il fallait que j'essaye tout de même, il me faut quelqu'un pour garder ce bébé. Cinq mois était passé, et mon ventre était énorme, je n'avais plus vue Gakupo depuis le début de ma grossesse. Dès qu'il me vit, son visage s'était soudainement illuminée. Il vint vers moi, malgré qu'il fit mine d'être déçue que je lui ai posé un lapin à d'innombrable rendez-vous. Je lui raconta tout de suite, mais Gakupo ne changea pas d'expréssion.
-Tu vas faire naitre un monstre Sharley...
-Quoi ? Mais non ! C'est notre bébé Gakupo !
Il était déçue, et nous sortîmes du magasin à deux. Il choisit une petite ruelle abandonnée, sombre, et humide.
-Je suis un monstre Sharley, je suis certainement le seul garçon à être à moitier... Sirène ? Je ne sais quel mot employer le mieux. Tu vas faire naitre un monstre je te dis !
-Tu dis n'importe quoi !
-Crois-moi, s'il te plais !
Je ne le croyais toujours pas, mais il me fallait quelqu'un pour le bébé. C'était tout, ou rien. D'un soupir, je lui posa la question ; << Si je te crois, est-ce que tu garderas mon bébé ?>> Il fit oui de la tête, et notre conversation s'arrêta là. J'aurais espérer mieux comme retrouvaille, et dans un autre endroit que le supermarché, mais c'était mieux que rien.
4 mois plus tard.
Les neufs mois de grossesses était passé, et je me retrouvais allonger dans mon lit, un medecin m'accompagnait et m'aider à accoucher. Par chance, Kaito n'était pas à la maison, les infirmières me demandèrent si il fallait l'appeller, mais je répondis non. Mon bébé une fois née... Une magnifique petite fille, au même yeux que son père. Je la serrai dans mes bras, sa peau en sang, je m'en fichais. Je l'avais, ma fille, Alice.
Je la fis moi même prendre un bain, et contasta par moi-même sa nature. Gakupo avait raison, elle était un monstre. Mais je l'aimais, malheureusement, il fallait que je m'en débarasse. Je marchais vers la fenêtre et la jetta par dessus, les larmes coulèrent sur mes joues.


Gakupo se trouvait en bas de la fenêtre, rattrapant ma fille par miracle. Je lui lança une lettre, qu'elle ouvrira lors de ces quinze ans. Je fis un sourire à Gakupo, bien qu'en larme. Il disparut peu après. Quand je me suis retourner, mon mari me regardait, le visage pleins de colère. Il croyait que j'avais tuer le bébé, moi même, alors, à la place qu'il tue mon bébé, il me tua moi. D'abord, me torturer à coup de fouet, me violer chaque soir, m'enchainer le coup fort, mais pas assez pour m'étrangler, jusqu'à porter le coup fatal. Et je fus morte. Moi, Ashley.

***

Quelques années plus tard, au 5 ans d'Alice, son père, Gakupo fut tuer, nul personne ne sait ce qui sait véritablement passer, sauf Alice. Elle s'en souvient, elle s'en souvient très bien.
<< Laisser le ! >> Des cris, des pleures, les pleures d'Alice, les cris d'Alice, la voix d'Alice supliant pour ne pas que l'on fasse du mal à son père. L'homme au visage noir, c'était ainsi que l'appeller Alice à cause de son masque noir, rigolait aux appels de la petite. Il torturait son père, on le fouettant, l'enchainnant fort, mais pas assez pour l'étrangler, lui enlevant les yeux de ces orbites, lui arrachant une bonne partie du visage à main nue, et le père ne pouvait rien faire. Alice regardait son père se faire battre, haineuse envers cette être. Jusqu'au coup fatal, son père aura tout fait pour qu'elle puisse être épargner. L'homme au visage noir ouvrit le torse de Gakupo, lui déchirant le coeur, les poumons, et bien d'autre chose.
Alice ferma les yeux, et ne se rappel plus de rien apart ça.
Les années passèrent le jour des 15 ans d'Alice. Elle courrait vers son père l'enlaçant de toute ces force. << C'est mon anniversaire ! >> s'exclamait-elle. Son père, le sourire au lèvre l'accueiller dans ces bras. Son enfance fut banale après ces 5 ans, << un homme est venue te sauver, et cet homme c'était moi>> lui disait son père. Il s'appellait Kaito, Kaito Wakabe. Alice était heureuse de son anniversaire, elle quitta vite la pièce pour aller dans sa chambre. Elle ouvrit une commode et y sortit une enveloppe ;
<< A ne pas ouvrire avant tes 15 ans, Alice. >>
Elle se mit dans son lit, ouvrant la lettre, elle y sortit un papier jaune, il était surement blanc à l'originaire, mais avec le temps, il a viré au jaune. Elle lit chaque mot, fit bien attention à chaque lettre qui était écrit sur le papier.
<< Alice, tu as 15 ans maintenant, à ton âge, j'étais déjà enceinte, enceinte de toi. Je suis Sharley Stones, t'as mère. Et je voudrais t'écrire cette lettre avant que je ne meurs, ce qui va surement arriver. J'aurais aimé te voir, maintenant, je suis sur que tu dosi être très jolie. J'espère que Gakupo prend bien soin de toi, et je voudrais seulement te mettre en garde, s'il te plais, fais attention. Fais attention à chaque homme portant le nom de Kaito, car cette homme est celui qui a voulu te tuer, ce que je ne souhaite pas aujourd'hui. Il va surement me tuer, de t'avoir sauver la vie en te donnant à ton vrais père, mais mon désire est que tu sois en vie. S'il te plais, je me suis sacrifier pour toi, alors ne sacrifie jamais ta vie, et fais-y attention, je t'en pris. Tu ne peux pas savoir quel malheure tu m'as apporté, mais grace à toi, j'ai connu les moment les plus tendre, les plus merveilleux de ma vie. J'espère que tu vivra bien, épanouïe et que tu vive longtemps. Je t'aime, ta mère. >>
Alice avait bien 15 ans, mais réellement en avait 56 ans. Ce que Kaito trouvait impossible. Dès qu'elle eu fini de lire cette lettre, tout se chamboula autour d'elle, elle déscendit les escaliers, de son air mignonne. La journée se passait très bien, mais une fois la nuit tomber, Alice fouilla le grenier et trouva une dague. Elle prit direction vers la chambre de son père, et le coup fatal fut porté. Les draps couleurs sang, tout était ensanglanté. Et Alice, avait le sourire.

Alice devenut indépendante, jusqu'a ces 114 ans, 17 ans en apparence. Kaito était le meurtrier de son père et de sa mère, et maintenant, il est mort, Alice est donc heureuse maintenant d'avoir venger ces parents.
Elle vit pendant la guerre, elle fut toucher plusieurs fois rien qu'en voulant rejoindre son domicile, et c'est pour ça, qu'elle a rejoind l'internat Susaka.


Famille & Amies
Mes rêves, et seulement mes rêves, mon monde, seulement ça. Je reste indépendante, je n'y peux rien, je suis ainsi, je suis une fille "bizarre" comme dise les autres. Hors que je suis moi, simple, rêveuse. Certes, fort dans les nuages mais moi-même. Après tout, qu'est ce qui est plus beau que de rêvé ? Rien.


Secrets
Son secret ? Elle même ne le sait pas. Être sirène, le voila se secret. Mais bien sur, il y en a un qu'elle cache bien évidement. Son passé, personne ne sait qu'elle a tuer ces parents, personne ne sait rien de son passé. Et elle même, ne comprends pas qu'un simple humain puisse vivre si longtemps.


Autres ?
Oui, sa peluche lapin et sa montre à gousset à était offert par son père. La montre à gousset lui appartenait, à son père, Gakupo, et la peluche appartenait à sa mère, Sharley, Gakupo avait réussis à la récupérer rien que pour moi, Alice.


Et toi ? Qui est-tu ?


Pseudo : Miss Alice Hosokawa
Prenom : Elena
Où avez-vous connus le forum ? : j'sais pas trop, j'ai oublier ! //SBAFF// par l'admin...
Une note sur 10 pour le forum : 9/10
Votre niveau en RP : 7/10
Autres ? : Maître, suis-je valider ?


Dernière édition par Miss Alice Hosokawa le Mar 17 Juil - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plumnaelle Wood

avatar

Messages : 175
Points : 173
Date d'inscription : 26/06/2012

MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Lun 16 Juil - 22:35

J'ai dévoré l'histoire ! (et la fiche d'ailleurs) Toujours aussi agréable à lire. Par contre, (je suis pas Admin mais ça me stresse ><") tu mets : "Elle pèse 1kilos47, très peu pour son âge et sa taille." 1kilos O_o", c'est impossible ! Peut être 47 kilos et 100 grammes, non ? ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 7:52

Petite erreurs de ma part, gomen ! *me frapper pas >.<*

Normalement je crois qu'on doit mettre 147 kilos... Non ?
Merdheu je sais plus >.<
Revenir en haut Aller en bas
Frank Enstein
Admin et directeur♥
avatar

Messages : 90
Points : 88
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 68
Localisation : A la recherche de mon scalpel...
Humeur : ... Sobre ... Ramène-moi ma bière, tout de suite !

MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 9:04

147 kilos c'est pas un peu beaucoup ? O.O

47 kilos serait mieux non ? =.=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 9:26

Oui je change ça tout de suite >.< merci Gaku-sama !
Revenir en haut Aller en bas
Frank Enstein
Admin et directeur♥
avatar

Messages : 90
Points : 88
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 68
Localisation : A la recherche de mon scalpel...
Humeur : ... Sobre ... Ramène-moi ma bière, tout de suite !

MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 9:43

Ton niveau RP serait bien 8 Alice-sama.

Pour ma part, tu es validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ever Bloom
Ange au coeur noir
avatar

Messages : 359
Points : 422
Date d'inscription : 21/06/2012
Localisation : Là où il n'y a personne
Humeur : M'approche pas ...

MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 10:09

Hum hum ... Voici l'arrivée de la chieuse de premier niveau ^^
Alice, je suis contente que tu ai un compte RRP :trotte:

Bon, pour ta fiche ... J'adoooore :Love:
Mais y'a des choses que j'ai pas compris ... Dans le physique. Tu dit qu'un litre d'eau suffit à la trnsformer, et plus haut qu'un verre d'eau ne suffit pas ... Un litre sa fait une bouteille non remplie -_-
Et donc ... J'en déduis que ta perso' ne prend que des douches, jamais de bain et n'est jamais allée à la piscine puisque qu'elle ne connait pas son identité ? =P

Quand c'est l'histoire d'Ashley, a la fin y'a "Je fut morte, moi Ashley" si elle est morte elle va pas le dire >< enfin c'est des détails.
J'ai adoorée ton histoire :love love:
ELLE elle à mis le passage pervers :D Et aussi le passage gore ^^ l'histoiree trop parfaite :kyyaaa:

Paer contre, un truc que j'ai pas compris ... A un moment, son père meurt ... Pis après il lui dit qu'il est venue la sauver ... Fin j'ai pas tout compris ><
Ah ... S'est pas on vrai père ? Fin l'autre mec ? ... xD

Donc ... Oui, le maître te valide (jaime pas se surnom :massacre:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatsusaka.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 10:16

Ah oui le litre d'eau mais je sais pas du tout ce qu'une baignoire par exemple contient comme litre d'eau alors j'ai mis ça =.=

Et dans l'histoire il est dit "son père, Kaito" celui qui l'a sauvé était le gars qui a tué sa mère et son père.
Et oui j'ai mis le passage légèrement pervers mais j'ai pas mis tout les détails non plus mais je l'aurais bien fait. enfin voila merci ^^'

Et sa mère elle dit à la fin qu'elle est morte dans son dernier soupir, tu vois le genre enfin bref...
Merci :D

Je peux donc RP et avoir ma couleur ? [trop bizarre de demander ça alors que d'habitude je met "je te met ta couleur, tu peux donc RP, bon RPG parmis-nous !" xP]
Revenir en haut Aller en bas
Ever Bloom
Ange au coeur noir
avatar

Messages : 359
Points : 422
Date d'inscription : 21/06/2012
Localisation : Là où il n'y a personne
Humeur : M'approche pas ...

MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    Mar 17 Juil - 10:27

Ouais ... je te la donne ><
Okay okay ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatsusaka.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Miss Alice, grande rêveuse et assassin ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiya, grande rêveuse ...
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» Assassin X
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Susaka :: Pour le RPG... ~ :: Votre Personnage :: Fiches validées :: Fiches des légendaires-
Sauter vers: