Internat Susaka

Alors que l'existence des monstres vient d'être découverte, ces derniers sont chassés par la plupart des humains. La majorité se réfugie à l'internat Susaka...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier voyage en enfer [PV : Victoria]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lenah Everdeen

avatar

Messages : 23
Points : 29
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : J-Je veux ... Pas ... Aller ... En .. En E-Enfers
Humeur : Si la lumière se coupe et que tu entend un cri, ne t'inquiète pas, ce n'est pas toi qui est mort

MessageSujet: Premier voyage en enfer [PV : Victoria]   Sam 6 Oct - 11:57

Lenah était assise dans l'herbe, à l'ombre d'un arbre. Ses pieds allonger dans l'herbe fraîchement coupée pendant que ses yeux dévoraient littéralement le paysage. Sa main droite s'activait sur la feuille, reproduisant peu à peu le paysage qu'elle voyait. Le parc avec ses différentes teintes de vert, avec le coucher de soleil en second plan était pour elle un vrai chef d'œuvre. Toutes ces couleurs dans le ciel, ainsi que cette verdure ... Mais sur la feuille, seul le gris plus ou moins foncé et le blanc, car comme chaque dessins de Lenah, elle n'y mets jamais de couleur. Ou très peu, on peut parfois apercevoir du rouge sang, ou des couleurs foncé à quelques endroits. Mais surtout ces derniers temps, Lenah voit le monde en noir, un monde sombre depuis qu'elle est possédée. C'est un peu normal quand on est habitée par un démon, vu qu'on est destiné aux enfers ...

Elle travaillait en silence, le sac poser dans le sable à côté d'elle, son regard passant de la feuille au paysage qu'elle dessinait, et tout cela assez rapidement, pour finir avant que le soleil soit entièrement couché. Chaque détail était représenter, à la perfection bien que Lenah ne se considère pas comme une artiste. Elle dessine juste pour le plaisir, car de toute façon elle n'ira jamais montrer ses œuvres à quelqu'un ... Sauf à sa sœur, mais dans ce cas elle n'a pas besoin d'aller lui montrer. Mais les quelques personnes qui arrivent à voir ses dessins, par hasard ou par persévération, dise que c'est magnifique ... Lenah répond en reprenant sa feuille, car la jeune fille à bien du mal à accepter les compliments. Vous la trouverez bien souvent en train de dessiner, parfois des paysages mais aussi d'autres choses, comme des groupes de personnes. Ou alors, elle prend des photos. Dans tous les cas, elle aime bien immortaliser certains moments, afin de garder des souvenirs. C'est sa façon à elle de retourner dans le passé en oubliant le présent, car elle trouve toujours le passé meilleur.

Elle n'était pas pressée de rentrer à l'internat. Elle y était passé en hâte ce matin, posant ses maigres affaires dans sa chambre, découvrant au passage qu'elle la partageait avec une autre fille. Elle ne la connaissait pas, mais n'avait pas envie de partager sa chambre. Les chambres simple étaient réservée aux personnes qui avaient une bonne raison, car "Je préfère la solitude à la vie en communauté" ne doit pas en être une. Surtout qu'ils devaient avoir besoin du plus de chambres possible avec la guerre ... Et Lenah n'étant pas du genre à se plaindre, elle ne fit rien. De toute façon, elle n'aurait rien pu faire. Elle n'avait aucune envie de rencontrer cette fille, elle n'avait aucune envie de rencontrer qui que ce soit d'ailleurs ... Mais habité dans un internat sans jamais voir une personne est une mission impossible, même pour la personne la plus discrète.

En repartant, elle avait bien sur garder sur elle son sac noir, comme toujours. Elle était allée vers le parc sans trop se poser de question, car à cette heure-ci il est désert et calme, et c'est ce qu'elle voulait. Pas besoin de se mêler à la foule si elle pouvait éviter ... Ici au moins, elle était quasiment sure qu'on ne viendrait pas la déranger. Je ne dit pas qu'un simple passage la dérangerait, non, mais ici, personne ne lui adresserait la parole. Rester en arrière plan lui était d'autant mieux, et pourquoi pas qu'on ne la remarque pas du tout tiens ! Elle regrettait parfois de ne pas pouvoir être invisible, comme certains de ces monstres dont elle à entendu parler ...
Lenah appartenant à la catégorie des monstres depuis peu, elle ne connaissait pas encore toutes les races. Elle était sure de l'existence des démons, puisque sa sœur en était une, et des anges ... Sa sœur lui avait vaguement parler des vampires, des loups et des fées, et elle doutait de l'existence des dragons ... Mais peut-être était-ce faux, elle n'en savait rien ... Et s'il existait d'autres monstres, elle n'avait aucune idée desquels et de leur pouvoir. Elle s'aventurait dans un nouveau monde, qui serait le sien pour l'éternité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Skylar

avatar

Messages : 13
Points : 19
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 21
Localisation : Sous votre lit, dans la pénombre. Attendant votre sommeil pour vous achever.

MessageSujet: Re: Premier voyage en enfer [PV : Victoria]   Dim 7 Oct - 15:51

    Cela fait seulement deux jours que Victoria est arrivé dans l'Internat et elle le trouvait déjà complaisant. Les gens était encore plus nombreux qu'à son ancienne école et ça la frustrait autant que le bruit d'un moustique volant dans un ascenseur en panne. Mais enfin. Le soir était son moment préféré de la journée à cause du mouvement de population vers leur chambre et maisons. Actuellement, la ville n'était pas très peuplée par rapport aux autres jours ; et ça, c'est exactement ce que voulait notre chère Vic. Quelques voitures encore passaient les rues et la jeune fille marchait lentement à côtés de celles-ci, prenant soin de ne pas montrer sa cicatrice. Elle évita le plus possible les petites ruelles où peuvent glander certains voyous aux intentions malsaines. Ses jambes la guidèrent devant le parc, vide, au feuillage des arbres ternit par la saison. Victoria esquissa un sourire en coin, ayant enfin trouvé un endroit pur, où pouvoir se détendre de tout ce qui vient d'arriver récemment.

    En marchant lentement dans l'endroit public, elle repensa encore une fois à tout ce qui lui est arrivé : l'accident, le décès de sa sœur, l'assassinat de sa propre amie, et maintenant cette fugue. Ses parents ont dû sérieusement s'inquiéter en s'informant du cadavre d'Abby et de l'absence de leur fille. Mais enfin. Maintenant elle construit une nouvelle et dangereuse vie avec laquelle elle ne devra pas trop s'attacher aux gens sous peine d'un autre meurtre, à moins que celui-ci sache comment se défendre. En tout cas à ce qu'elle a vu le premier jour, elle aura une colocataire à cause des affaires laissés dans la chambre qui n'étaient pas les siens. Un jour ou l'autre, il faudrait lui dire sa particularité pour la mettre en garde,
    Une fraîche brise fit voler les cheveux de Victoria qui découvrirent pour un certain moment les atroces marques de souffrance laissées sur son visage. Après quelques secondes, elle remit machinalement une mèche qu'elle a du mal à coiffer en place, histoire de ne pas passer pour une torchée. Le chant des oiseaux était apaisant, se mêlant aux odeurs rafraîchissantes de la nature. Elle aimait déjà cet endroit et ça, c'est bon signe.

    Après s'être presque perdue au milieu du parc, elle décida de monter dans un arbre pour y faire une petite sieste en solitaire. Certes, l’écorce n'est pas des plus confortables mais elle n'allait pas s'étaler sur l'herbe non plus. Quand elle s'est bien installé, Vic ferma définitivement les yeux en gigotant un peu sur place pendant une petite seconde. Mais un bruit lui fit ouvrir grand les yeux. Ce bruit était celui d'un cœur, il battait régulièrement, à une allure normale. Était-ce le siens ? Celui du démon ? Non, celui-là s'approchait de plus en plus. Cachée dans les feuillages, elle regarda autour d'elle et s'assit à califourchon sur l'épaisse branche en faisant attention de ne pas laisser dépasser ses pieds. Discrètement, en essayant de faire aucun bruit, Victoria osa écarter les feuilles pour regarder à l'extérieur de son abri naturel. Elle finit par apercevoir une jeune fille, guère plus âgée qu'elle, qui passait par là. Il faut avouer que cette fois-ci, la possédée n'a pas été aussi discrète que d'habitude, il y avait pas mal de chances pour qu'elle la remarque et Vic stressait déjà à cette idée-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dementia-penale.tumblr.com/
Lenah Everdeen

avatar

Messages : 23
Points : 29
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : J-Je veux ... Pas ... Aller ... En .. En E-Enfers
Humeur : Si la lumière se coupe et que tu entend un cri, ne t'inquiète pas, ce n'est pas toi qui est mort

MessageSujet: Re: Premier voyage en enfer [PV : Victoria]   Mar 9 Oct - 16:07

    Lenah avait posée son crayon à la seconde où le soleil disparu, regardant l'endroit du ciel où était il y a encore quelques secondes ce qu'elle peignait.
    Son dessin était posé sur ses jambes, mises en tailleur. Elle baissa les yeux jusqu'à son dessin, mais ce fut autre chose qui attira son regard. L'arbre de l'autre côté de l'allée. Elle aurait jurée qu'il y avait eu un mouvement dedans. Mais pas un mouvement comme ceux que produisent les oiseaux ou le vent, non un mouvement ... humain.
    Lenah fixait maintenant l'arbre en espérant voir quelque chose en sortir.

    Un mouvement humain, c'est sa qui avait déclenché en elle une réaction bizarre. Humain ... Elle, elle ne l'était plus ... Elle n'avait d'ailleurs pas eu le courage d'en approcher un depuis ces derniers jour. Depuis ce jour. De crainte qu'on la reconnaisse ou car elle n'avait pas le courage de regarder ces humains si heureux, si joyeux, comme celle qu'elle était avant. D'abord voulait-elle s'accepter comme ce qu'elle est avant d'avoir des regrets. Si on peut accepter d'être un monstre, meurtrière en plus, car ce n'est pas gagné d'avance ...
    Mais la, elle se sentait prête à affronter la personne qui était dans l'arbre. Je sais, c'est bizarre, mais rien n'est plus bizarre quand on vient de se faire possédé par un monstre, à chacun sa façon de s'y faire.
    Lenah avait mis de côté l'hypothèse que ce n'était peut-être pas un humain, car elle ne voulait pas encore penser aux autres, ceux qui sont comme elle. Bien sur, au fond elle le savait...

    Lenah fixait l'arbre, les yeux pleins d'espérance, l'espérance de voir une personne qui n'aurait pu lu l'article peut-être. Mais au bout de quelques secondes et un soupir, Lenah reposa ses yeux sur sa feuille, se disant que s'était ridicule ... Que même si elle verrait la personne, elle ne lui parlerait jamais. Elle tira son sac vers elle, en sortant le porte document où elle range ses dessins.
    Elle l'ouvrit délicatement à la fin, à l'endroit où elle placerait son nouveau dessin.
    Mais à ce moment la, un coup de vent, léger, passa. Et bien qu'à l'abri d'un arbre, rien n'y faisait et le vent s'infiltra sous les feuilles, faisant voler dans l'air les dessins de Lenah.
    Elle se leva, le porte-document qui contenait quelques dessins qui avaient résistes au vent dans la main. Elle regarda une dizaine de ses dessins en train de virevolter dans le vent, immobile.

    Ce qu'elle regardait, c'était un de ses dessins en particuliers. Ou peut-être pas le sien, car elle ne se rappelait pas l'avoir dessiné. Il s'obstinait à voler à quelques mètres de Lenah, de façon à ce qu'elle le voit bien.
    Il la représentait, elle, face au corps déchiqueté de son père. Elle était debout, de dos, mais on la reconnaissait bien grâce à la rose visible sur son dos par une déchirure de vêtement. Elle se rappelait vaguement de cette scène, et de son tee-shirt déchiré derrière son épaule gauche. Elle s'en rappelait un peu, comme un lointain souvenir, sauf qu'elle était sure d'une chose, c'est que elle, elle était face au corps de son père, et qu'il n'y avait personne entre eux. Qu'elle n'avait pas pu dessinée ce dessin, elle ne se serait pas rappelée avec autant de précisions les détails, et elle aurait été bien incapable de se dessiner de dos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Skylar

avatar

Messages : 13
Points : 19
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 21
Localisation : Sous votre lit, dans la pénombre. Attendant votre sommeil pour vous achever.

MessageSujet: Re: Premier voyage en enfer [PV : Victoria]   Dim 14 Oct - 15:59

    Victoria fixait l'être vivant tel un crocodile surveillant sa proie. Heureusement, elle était bel et bien humaine pour l'instant sinon ce même organisme imprudent aurait pu lui servir de délicieux repas. Mais cela aurait été vraiment suspect dans un lieu public : des hurlements, des rires inexplicables et une langue indéchiffrable, tout ça résonnant en plein milieu de la cité. Brusquement, la jeune fille referma le trou de feuillages et garda les yeux clos un moment, juste après avoir vu les feuilles vire-voler. Vic n'avait pas vraiment envie de lui parler, et encore moins de la rencontrer. Mais maintenant qu'elle avait sûrement vu ses yeux luisant et sa chevelure claire, ça ne servait à rien de le nier. Qui sait, peut-être qu'elle deviendront amies, peut-être qu'elle est dans le même internat qu'elle. Peut-être qu'elle n'est pas humaine. On n'en sait rien.
    Sa curiosité la poussa à descendre de l'arbre avec délicatesse et agilité, comme elle a fait pour monter. Depuis qu'elle a été possédée par cette chose, son corps a changé. Son endurance et sa capacité de guérison s'est accrue, elle qui était faible et fragile autrefois. Mais ça n'a pas vraiment changé, ses os sont toujours aussi faciles à briser et on peut lui faire mal avec n'importe quoi. Quand ses pieds touchèrent terre d'une manière plutôt brusque, une horrible douleur monta jusqu'à ses chevilles. Victoria grimaça sur-ce, en baissant la tête, comme une petite fille qui va se mettre à pleurer car son papa lui a crié dessus. Mais rapidement, elle la releva pour regarder la demoiselle qui n'était pas très loin d'elle, juste au parfait opposé.

    Étrangement, ses yeux se mirent à voir du blanc du gris et peu de couleur. On aurait dit une illusion des plus réelles, car c'était vraiment très près. Sauf que son cerveau n'avait rien de grave et elle n'avait pas prit de LSD. C'était juste un dessin volant qui est venu se coller à plat sur sa face tel une crêpe qui veut prendre sa vengeance. Surprise, Victoria recula légèrement le torse et enleva doucement la représentation qui est venue enlacer son visage. Ses yeux avaient reprit leur grandeur et vide naturel au lieu de l'expression ennuyée quotidienne. Elle redressa patiemment la page déjà souillée et regarda le dessin pendant quelques secondes avant de poser ses yeux sur l'être qui restait debout de l'autre côté de l'allée de sable. Elle trouvait son travail remarquable, même sa sœur ne dessinait aussi bien qu'elle. Vic ne pouvait pas vraiment apercevoir son visage, et encore moins avec le soleil qui n'était plus du tout visible pour laisser sa place à la lune. Pendant un instant, elle se demanda si elle devrait l'aider à ramasser ses nombreux chefs-d’œuvre ou rester ici, immobile avec la feuille dans la main et ne pas se faire remarquer.

    Presque décidée, Victoria se lança et traversa l'allée pour lui rendre le dessin à bras tendu, espérant qu'elle le prendrait sans se méfier ou faire de chichi et de gnagna. Ses grands yeux couleur souffre vides à s'en perdre essayaient de prendre son visage, de le voir enfin de près. Enfin, de sa voix aussi douce que ardente, elle lui parla pour la première fois après avoir prit son souffle.

    - Je suppose que ceci t'appartiens … J'aime beaucoup, dit-elle sans même faire preuve d'un simple sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dementia-penale.tumblr.com/
Lenah Everdeen

avatar

Messages : 23
Points : 29
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : J-Je veux ... Pas ... Aller ... En .. En E-Enfers
Humeur : Si la lumière se coupe et que tu entend un cri, ne t'inquiète pas, ce n'est pas toi qui est mort

MessageSujet: Re: Premier voyage en enfer [PV : Victoria]   Mar 16 Oct - 15:58

    Lenah cligna des yeux, mettant quelques secondes à se dire que ses feuilles volaient. C'était bien beau comme spectacle, mais si elle ne se bougeait pas, ce serait plusieurs heures à dessiner qui partirait en fumée. Mais même en connaissance de cause, Lenah restait immobile, le regard vide, repensant à ce dessin qu'elle était sur de ne pas avoir dessiné. La feuille avec le dessin qu'elle avait repéré s'était éloignée, et se confondait avec les autres du fait que Lenah ne l'avait pas suivie des yeux. Comment avait-elle pu arrivée parmi ses dessins ?
    Dans ses pensées, elle ne remarqua pas la fille descendre le l'arbre. C'est comme si tout était devenu blanc autour d'elle, qu'elle ne voyait plus rien et restait juste avec le souvenir de ce dessin. Les soldats ennemis auraient pu débarqués dans le parc qu'elle s'en serait à peine rendue compte. Pourtant une chose la tira de sa rêverie, ou plutôt une personne. Surprise, elle fit un pas en arrière et manqua de trébucher, mais elle réussit à garder l'équilibre. Pendant ce temps, la fille parlait.

    - Je suppose que ceci t'appartiens … J'aime beaucoup

    Lenah baissa les yeux sur la feuille qu'elle lui tendait et la pris, la regardant sans dire un mot.

    - ... Merci ...

    Elle avait parler d'une petite voix, mais la fille avait dû entendre. Lenah n'était pas vraiment timide, elle n'aime juste pas parler aux personnes, celles qu'elle ne connait pas en tout cas. Ses amis ne la dise pas du tout timide, car lorsqu'elle s'amuse avec ses amis, Lenah n'a pas peur du ridicule, même pas du regard des autres. C'est assez spécial, mais c'est ainsi, elle n'aime pas parler aux gens qu'elle ne connait pas, même si elle a conscience que c'est comme sa qu'on se fait des amis.
    Le dessin représentait un démon entourer de plusieurs cadavre. Les cadavres étaient "en miette" et malgré le manque de couleur, on distinguait parfaitement différentes marques de sang, un peu partout et plus ou moins grosses. Sur les personnes, le sol, le démon ou les murs ... Le démon marchait sur une personne morte, et massacrait un jeune homme. Dans un coin, deux enfants terrorisés étaient serrés.
    Lenah l'avait dessinée peu après sa transformation. Elle se voyait en ce démon, et se considérait déjà comme une bête du mal, qui resterait néanmoins en vie. Elle faisait passer sa rage par son crayon en quelques sortes.

    Elle releva les yeux et se déplaça sur le côté droit, de quelques mètres pour attraper un dessin que le vent ramenait. Puis elle s'agenouilla vers son sac pour ranger ces deux dessins dans leurs pochettes, pour ne pas qu'ils se refasse emporter par le vent. En se relevant, elle se retrouva face à la fille qu'elle avait presque oubliée. Sans rien dire, elle la regarda ... Mais impossible de la quitter des yeux, c'est comme si elle avait quelque chose d'autres, comme si ... Comme si quelques choses les attiraient, quelque chose en eux qu'elles ne pouvaient contrôler.
    Lenah pensa à sa soeur en elle, était-ce encore un mauvais tour de sa part ? Ou bien cette fille était-elle ... Comme elle ?

    - Êtes ... E-Etes vo-vous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier voyage en enfer [PV : Victoria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier voyage en enfer [PV : Victoria]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Pokéathlète 01. Un voyage en enfer
» Premier voyage d'une Kunoichi
» Le Sable et la Feuille, la suite d'une histoire [Gaara & Temari & Oda Kuranosuke & Shikamaru]
» Premier Voyage ! ~ [ PV : Vergil Sparda ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Susaka :: Les lieus du RPG :: La ville :: Le parc-
Sauter vers: