Internat Susaka

Alors que l'existence des monstres vient d'être découverte, ces derniers sont chassés par la plupart des humains. La majorité se réfugie à l'internat Susaka...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une humaine douce comme une rose, attention aux épines♥ [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une humaine douce comme une rose, attention aux épines♥ [Terminé]   Lun 27 Aoû - 20:22

Ton personnage





NOM : Merure

PRENOM : Miralia

AGE (apparence) : /

AGE (réel) : 19 ans

RACE : Humaine génétiquement modifiée pour la guerre

NATIONALITE : Sibérienne

POUVOIRS / ARMES : -Une dague empoisonnée avec des gravures digne des films elfiques.
-Un carme fou qui fera succomber n’importe qui.
-Une force surhumaine du à ses gènes modifiées
.


OBJET PREFERE : Un bracelet à clochette rouiller qui n’est qu’un vieux souvenir.

PHRASE OU EXPRESSION FAVORITE :
«*» Le silence n’est que les pleures de ce monde qui se meure. «*»
«*» N’oubli jamais que ce monde meurt de nos erreurs, alors bas-toi pour les réparer, même si cela ne le sauvera pas. «*»



Caractère
Méfiez-vous des apparences ...

Douce et gentille, elle garde sa par d’innocence qui se cache dans son cœur gangréné par la guerre. Emplie de douleur, elle pleure dans son sommeil se souvenant de chacun des visages qu’elle a fait disparaitre.

Rusée, elle pourrait trouver des mots qui vous rendrons triste, elle pourrait vus blesser en faisant croire qu’elle ne voulait pas, mais c’est pour elle la seule manière de gâcher sa tristesse, de montrer son désir de solitude. La peur de s’attacher à des personnes n’est que plus profondément encré dans son être depuis la mort de ses parents. Chaque combat qu’elle eut à faire détruisait un peu plus sa raison la rendant terriblement froide et distance.

Juste, elle ne laissera pas le mal se faire devant ses yeux, avide de vengeance elle ne fait pas bien la différence entre le bien et le mal, mais elle ne laissera pas un appelle au secoure tomber dans une oreille sourde.

Folle, elle pourrait donner sa vie pour protéger un inconnue, ayant trop souffert de voir des visages disparaitre par sa faute elle cherche à rattraper ses erreurs.


Physique
Ce beau corps serait-il une illusion ?
L’on pourrait presque croire à un ange quand on la voit se dresser dans la neige, sa peau claire tatouée de sa cheville droite jusqu'à sa poitrine, du bout de ses doigts de sa main forte jusqu’à son visage, se répandent dans son dos pour cacher les cicatrices de la guerre.

Des yeux tristes et calment, d’une froideur glacial, cache une douceur tendre qui se reflète en un brun orangé. Ses cheveux couleurs de feu ondulent dans le vent attaché en une longue tresse, alors qu’elle cache une cicatrice sur son front grâce à un bandeau en cuire. Ses épaule large couvertes d’une cape en fourrure de lynx gris, attaché par deux têtes de loups menacent en argent. Sa robe légère et provoquant cachent a peine son corps alors que son bras couvert d’une armure à écaille et que sa cuisse cachée dans un cuire de bonne qualité. Des bottes autans montant jusqu'à ses genoux protègent ses pieds robustes et délicats à la foi.

Un corps parfait qui à trompé bien des fois les regardent, bleuffant de sa fragilité alors que son point donnait le cou de grâce, son corps si délicat est couvert de cicatrice de la guerre à laquelle elle à survécu et fuit.



[center]Histoire
Quel est le chemin que tu as parcourus pour arriver ici ?
La guerre touche tout le monde. Même ceux qui se recule de tout pour trouver un semblant de pais. Les gens fuient le combat pour tenter de survivre, mais personnes ne peuvent en réchapper.
Un monde de chaos et de douleur. Ou pour survivre seul la loi du plus fort compte.

Née dans une petite ferme éloignée des grandes villes en pleine Sibérie, la petite Marília portait un nom bien différent, choisi par ses parents, elle s’appelait Louise. A peine âgée de quatre ans, elle aidait ses parents, bien plus qu’en avance sur son âge la petite était douée d’une forte intelligence et d’une douce innocentant. Mais très vite, des soldas arrivèrent, ils arrachaient les jeunes garçons pour en faire des armes, les forcent à s’entre tuer pour les assoiffés de sang, modifiant leur gènes pour les rendre invincible.

Mais il n’y avait pas d’enfant mal dans la petite famille, juste un père, une mère et la petite Louise. Les choses prirent une mauvaise tournure, les soldats tuèrent les parents protecteurs qui défendaient leur droit.

Emplis de colère, la petite attrapa un couteau et le serra fort entre ses mains, elle blessa un homme qui avait tenté de l’attraper, la coupure net et profonde à sa cuisse avait trancher son artère, il mourut rapidement, alors qu’elle gardait sa garde en serrant les dents, s’arrachant la paume des mains sur le manche un bois.

La surprise était de mise alors qu’un lieutenant la regarda de loin avant de donner l’ordre, non pas de l’abattre, mais de l’emmener. L’un des hommes lui donna un coup de crosse de son arme pour la faire tomber au sol inconsciente.

A son réveille, il faisait noir, le ronronnement d’un moteur étrange qu’elle ne connaissait pas, l’emmenait loin de ses parents décédé. Elle posait ses mains couvertes de sang sur la paroi froide en fer, la porte s’ouvrie derrière elle et elle se retourna regardant l’home qui venait d’apparaitre dans la lumière vive du jour. Elle grimaçait en serrant les dents, l’homme s’avança vers elle et l’attrapa violement pour la jeter dehors sur le sol enneigé.

Elle gémie en douleur alors que ses doigts se gelaient dans la froideur sibérienne.

Plusieurs personnes l’entouraient, tous armé avant de l’attraper au col alors qu’elle se redressait, elle mordit la main mâchement pour se retrouver au sol. Elle grimaçait de la froideur du manteau blanc alors que sa robe déchirée et couverte de sang ne la réchauffait que trop superficiellement.

Une femme en blanc arriva devant elle en lui tendant la main, Louise la regarda froidement, la dame aux longs cheveux blond attaché dans son dos, elle sourit doucement et la petite lui attrapa la main en tremble.

Deux jours plus tard alors qu’elle venait d’être soignée et prise en charge par la scientifique, elle commença à avoir un peu moins peur, de ce qui lui arrivait, bien qu’elle ne dise pas un mot.

Un mois passa rapidement alors qu’elle était poussé dans les combats, désavantagée d’être plus faible que les autres, elle luta pour sa vie, devenant une vrai guerrière.

Elle devient chaque jour plus fort se battant pendant huit ans encore et encore jusqu'à ce que la scientifique aux cheveux blonds lui injecte un étrange produit. Elle cria des heures des jours mêmes. Son sang bouillonnait alors que ses cris s’étouffaient.

Trois jours plus tard, elle avait la peau blanche glacée même, la blonde l’avait gardé à l’œil pendant ce temps.

Sa force s’était décuplée, ses sens s’était affutés, elle pouvait sans problème passer des obstacles infranchissables, des murs d’une hauteur de dix mètres passés.

Mais en dehors des murs la guerre s’intensifiait, la demande de combattant se faisait entendre.

Et à c’est seize ans, Louise du partir sur le front, elle n’avait pas besoin de fusil où autre, sa vue plus perçante était affuté à un tel point qu’elle pouvait voir chaque détail à plus de cinq kilomètre. Elle n’avait alors besoin que de couteau pour se battre. A main nue ou avec des dagues, à l’épée où à la hache, au ré volvaire ou au fusil mitrailleur, elle était imbattable, tel une ombre sur le terrain.

Les cris bourdonnais dans tous les sens, le sang empestait la mort alors que les corps tombaient au sol.

Ses pas la faisait avancer encore et encore alors qu’elle attrapait une arme, l’arrachant des mains du cadavre avant de tirer en criant, faisant mouche à chaque tire.

Des mois passèrent et elle fini par s’échapper de ce monde, fuyant le plus loin possible, changeant de nom et tatouant son corps pour se fondre dans la masse.

Elle traversa les forêts ignorant où ses pas la conduisaient, se battant à main nue face à la nature pour trouver chaque repas, chaque bouchée était un trésor.
Trois longues années passèrent alors qu’elle avait vaincu un loup incroyablement imposant, son poile encre sombre, ses crocs féroces avant laisser une marque sur le bras de celle-ci. Mais ses yeux rouges avaient été vaincu, elle l’avait retourné dos contre terre et il avait abandonné, avoué vaincu par la femme.

Elle marchait calmement, ses pas léger résonnait dans la bâtisse en ruine, elle ignorait où la nuit l’avait guidé, mais il y avait trop d’odeur mélangé, elle ne parvenait pas à comprendre où elle se trouvait. Le soleil se leva doucement éclairant les ruines qui avait une étranger constitution, cela ne ressemblait pas à un bâtiment comme les autres. Elle se leva et sortit pour découvrir le paysage. Une académie, elle avait marché des années et avait fini par atterrie dans ce lieu.

Elle se dirigea alors vers le bâtiment pour demander à rester en ce lieu qui lui avait été conduit par le destin.


Famille & Amies
Sur quels épaules pourras-tu pleurer une fois dans l'internat ?

Aucune. Sa famille ayant brulé en ce temps de guerre, elle n’a plus d’endroit où se rattacher.

Il serait plus juste de parler de ses ennemis qui ne sont que trop nombreux. Chaque nations crées et expérimentent sur des hommes et des femmes, elle n’en est que l’un d’eux. Ennemis de tous, elle à fuit ce lieu en semant la mort pour devenir l’allier d’un animal tout aussi féroce qu’elle.

Alors l’on peut en dire que oui, elle n’a que son familier pour ami et famille.


Secrets
Tous le monde à des secrets, quels sont les tiens ?
Bien qu’elle semble si forte, elle cache une timidité et une douceur enfantine. Appréciant particulièrement les fruits rouges, vous pourrez la rendre docile comme un moutons avec ceux-ci, mais attention, dites lui quelque chose qu’elle le prend mal et elle se vexe rapidement. Pour en réalité caché sa timidité.

Aimant les beaux hommes, elle préfère les femmes douces et fragile que ceux-ci, le gardant caché dans son cœur, il vous faudra bien de mal pour le découvrir.

Elle voue une grande admiration pour les personnes simple qui n’ont pas souffert comme elle d’un combat sans merci.

Trouvé des mots doux et délicat et vous la plongerai dans un malaise qu’elle fuira avec froideur pour cacher qu’elle apprécie fortement cela.


Autres ?
Autre chose à nous confier ?
Gardez vos distance avec ce loup qui peu paraitre aussi doux qu’un chien, il peut vite montrer les crocs et vous arracher un bras.

Ne croyez pas toujours ses mots, elle peut facilement vous dupé.

Ne jouez pas avec elle, elle n’hésitera pas à montrer les crocs pour vous en faire payer le pris fort.

Soyez gentil et elle pourra peut-être vous offrir un doux sourire et même un tendre regard, et avec un peu de chance vous lui trouverez un certain charme qui pourrait bien l’envahir aussi…


Et toi ? Qui es-tu ?


Pseudo :
Chrisa, Itachina, Arnold, Niraki et j’en passe.
Prénom :
Je vais le garder en secret, alors disons que c’est : Secrets ♫
Où avez-vous connus le forum ?:
Par une bonne amie bien sur ♥
Une note sur 10 pour le forum :
7/10 Pas mal, mais un peu plus de choix dans les monstres ♪
Votre niveau en RP :
Un petit 7/10 si vous juger plus dites le moi ♥
Autres ? :
Je ne suis pas un ange, je ne suis pas un démon, j’ai mes défauts, je fais des erreurs, alors pardonnez moi en avance je pourrai vous équerrer ♫
Revenir en haut Aller en bas
Ever Bloom
Ange au coeur noir
avatar

Messages : 359
Points : 422
Date d'inscription : 21/06/2012
Localisation : Là où il n'y a personne
Humeur : M'approche pas ...

MessageSujet: Re: Une humaine douce comme une rose, attention aux épines♥ [Terminé]   Sam 1 Sep - 8:49

Huhuhu .... J'ai pas lu ta fiche :siffle:
Mais l'écriture fait mal aux yeux, tu pourrait la changer steuplai ?

Et c'est moi la bonne amie qui t'es montrée le forum ? :Love: j'ai réussi à lire un peu xD Merci ^^ Je te n'appréçie aussi =P

_________________
<< Comment peut-on comprendre la vie en sacrifiant celles des autres ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatsusaka.forumactif.com
Ever Bloom
Ange au coeur noir
avatar

Messages : 359
Points : 422
Date d'inscription : 21/06/2012
Localisation : Là où il n'y a personne
Humeur : M'approche pas ...

MessageSujet: Re: Une humaine douce comme une rose, attention aux épines♥ [Terminé]   Lun 3 Sep - 16:26

Double Post T.T

Validée,
Gaku étant absent, tu peut aller RP.

_________________
<< Comment peut-on comprendre la vie en sacrifiant celles des autres ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatsusaka.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une humaine douce comme une rose, attention aux épines♥ [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une humaine douce comme une rose, attention aux épines♥ [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» Lullaby Zelda Gainsborough ◮ Comme une rose meurtrière ...
» Rose Weasley*Belle et piquante comme la rose.[Fini]
» j'ai poussé comme une rose parmi les orties - olly
» J'suis tombée sur une bombe, une bombe comme on en voit rarement... [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Susaka :: Pour le RPG... ~ :: Votre Personnage :: Fiches validées :: Fiches des (quasi) normaux-
Sauter vers: